Nouvelles Francisco Segarra mobilier vintage

Oseriez-vous rentrer dans nos arrière-salles? Découvrez notre concept de bar clandestin…

0 Commentaires

Comment faire preuve d’originalité dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration? Concevoir un espace unique qui suscite l’étonnement ou encore créer un nouveau concept de bar est aujourd’hui indispensable pour sortir du lot et garantir le succès. Francisco Segarra remet au goût du jour le concept des bars clandestins en s’inspirant de la période de la Prohibition.

Dans une ambiance des plus intimistes, on vous ouvre aujourd’hui les portes de nos arrière-salles…

Rencontre avec le bar le plus mystérieux de Francisco Segarra.

Le concept « speakeasy » est apparu aux Etats-Unis avec l’interdiction de vente d’alcool dans les années 20. Niché dans le fin fond d’un local, ces espaces clandestins ont marqué l’histoire du secteur hôtelier de part leur ambiance intimiste et leur côté illégal. Mais encore aujourd’hui, le mystère continue à engendrer l’engouement et la passion…

Bienvenus dans le showroom de Francisco Segarra!

Une vraie zone commerciale avec ses restaurants, ses commerces, son centre culturel et un concept de bar original plein de mystère.

Dans un recoin, on y découvre une petite imprimerie où les rumeurs vont bon train. Il semblerait que beaucoup de personnes y entre… Derrière un vieux meuble de métier, une petite entrée secrète nous conduit à un bar à liqueur clandestin. Des rideaux de théâtre, un vieux piano, des étagères faites sur mesure et un vieux canapé qui a résisté aux plus grandes batailles. Un espace pour jouer du jazz et consommer les meilleures liqueurs.

© Gerard Arcos

Nº5 et son espace réservé. Une décoration exclusive pour de vrais moments de plaisir.

Nº5 Burguer jouit d’une décoration décadente dans un immeuble de prestige au centre-ville de Castellón. Il rend hommage au style Art Decó et se montre des plus glamours et des plus élégants.
Ainsi, on ne sera pas surpris d’y trouver un ascenseur, une salle des machines ou encore un garde-manger. Et c’est avec surprise que l’on découvre un petit vestibule plongé dans une ambiance des plus tamisées et feutrées.

Osez pousser les portes de cette arrière-salle! 

À côté de la petite cuisine d’époque, une porte des plus vétustes nous attire l’attention. Tout doucement, on entre dans la petite arrière-salle et on découvre un tas d’objets qui semble être là depuis toujours. Un grand rideau, une lampe, quelques miroirs et des interrupteurs sont en harmonie dans le petit espace. Sans aucun doute, le lieu idéal, en toute intimité, pour profiter de vrais moments de plaisir gastronomique.

© Diego de Rando

Nº5 Burguer Garage et sa petite salle des triomphes. Un concept de bar novateur et innovant.

Francisco Segarra repousse les limites de la décoration industrielle en concevant un concept de restaurant innovant. Nº5 Burger Garage, le premier restaurant de toute l’Espagne représentant un vrai garage automobile des années 70.

Imaginez une porte secrète qui vous mène vers une autre dimension !

Dans le fond du garage, on s’empare d’une clé qui nous ouvrira la porte secrète d’un petit espace. Et là, on est complètement ébahis par la multitude de trésors qui s’y cache. Sous un toit en verre, on découvre toute une collection de trophées remportés lors de vraies compétitions de motos, le costume et le casque authentique du pilote.

Les apparences sont souvent trompeuses et l’arrière-local de Nº5 Burguer Garage est le point culminant de ce nouveau concept de restauration où tous les détails ont été pris en compte. Un petit recoin pour s’évader ou tout simplement pour se ressourcer.

Déco du restaurant Nº5 Burger Garage.

© Gerard Arcos

Découvrez les idées de bar de Francisco Segarra et soyez le plus original dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration. Venez nous rendre visite et partagez notre passion pour le vintage!

Partagez notre passion pour le vintageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Otr@s Nouvelles Francisco Segarra

|
No Comments

Commentaires