Projets Francisco Segarra mobilier vintage

POR UN BESO. Un brillant projet de décoration à l’image de Francisco Segarra.

0 Commentaires

Entre la décoration et la gastronomie, une grande passion est née. Découvrons un espace exclusif où l’élégance de la décoration et le festival des saveurs stimulent nos cinq sens. Face à la mer, l’expérience est d’autant plus intense. Un restaurant plein d’émotion. Tout pour succomber à la tentation. POR UN BESO.

À la lumière de… Francisco Segarra.

Au bord de la Méditerranée, dans le port d’Aguadulce, l’expérience gastronomique est unique. Comme un premier baiser… Le restaurant POR UN BESO est l’un des projets de décoration les plus significatifs du studio INTERIORES 10. Décoration d’intérieurs, d’extérieurs… Rigueur, modernité et qualité constructive. Telle est leur devise.

Un restaurant qui brille… Ainsa, Gladys, Olenka Les lampes de Francisco Segarra, de couleur dorée, forment l’élégance de l’espace. Cette lumière douce qui émane des murs, du plafond et du sol et qui nous accompagne lors des meilleurs moments.

Avec le manque de luminosité naturelle, les luminaires sont indispensables dans ce joli projet de restaurant. Grâce à elles, le bois est mis en évidence et le cuir des chaises Duan et des fauteuils Liverpool est fortement embellie. Avec vue sur la mer et un menu exquis, l’expérience dans cet harmonieux restaurant est inoubliable.

L’expérience professionnelle et la qualité d’un studio de décoration d’intérieur. L’originalité et la versatilité de meubles exceptionnels pour hôtellerie. Le lien indispensable entre la décoration et le mobilier. Interiores 10 et Francisco Segarra, deux marques qui partagent la même passion.


Projet de décoration: Restaurant POR UN BESO.

Design d’intérieurs: INTERIORES 10.

Mobilier hôtellerie: Lampes Ainsa, Gladys et Olenka. Chaises Duan et fauteuil Liverpool.   


 

Partagez notre passion pour le vintageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Otr@s Projets Francisco Segarra

|
No Comments

Commentaires