Projets Francisco Segarra mobilier vintage

Francisco Segarra à la pointe du design d’intérieur internationnal dans le secteur CHR

0 Commentaires

Tokyolima est un restaurant qui se trouve au coeur de Honk Kong. Le projet a été réalisé par Amoedo projects de Rocio Martinez Amoedo en collaboration avec Samantha Eades Studio. Fondé sur l’idée de fusionner deux gastronomies, le restaurant offre à la fois une cuisine péruvienne et japonaise ainsi qu’un assortiment de cocktails exotiques.  Tokyolima est le troisième restaurant créé par les hôteliers Manuel Palacio et Christian Talpo du groupe Pirata.

Des professionnels avec la capacité de représenter leur idée qui comptent sur le mobilier contract et les accessoires du catalogue de Francisco Segarra.

Tokyolima est un restaurant et un bar nocturne, un late-nigth qui met en valeur les traditions japonaises. Concocter des cocktails classiques et modernes, tel est le travail d´un mixologue. Ainsi, Isabela Vannoni élabore des mélanges exclusifs en fusionnant les saveurs japonaises et péruviennes.

Design d'intérieur international chr Tokyolima.

Le talentueux chef péruvien Arturo Melendez utilise la cuisine créative comme moyen d’expression. Grâce à son expérience et à ses connaissances historiques sur la colonisation japonaise au Pérou, il crée une cuisine mixte ; chaleur péruvienne et fraicheur japonaise dans l´assiette.

« J’ai toujours été passionné par la cuisine péruvienne et ses éléments uniques… Ses saveurs peuvent être à la fois délicates et raffinées » (Chef Arturo Meléndez)

Un design d’intérieur international d’avant-garde

Tokyolima projet de design d'intérieur international du secteur chr.Lieu unique, Tokyolima a été conçu avec passion, avec inspiration et avec une grande vision créative. Vision créative expliquée par Samantha Eades Studio…

Que prend en compte le design du restaurant?

Notre intention a été de créer une expérience et une sensation théâtrale. Nous voulions que le restaurant puisse nous transporter à un autre monde. Le design tel une pièce de théâtre. Les clients tels des acteurs.Le style est éclectique et fait un clin d´œil au commerce textile du Pérou à travers différents tissus. Lumière éphémère, matériaux opaques, couleurs bariolées… Un design singulier qui met en valeur ce mélange d´éléments.

Qu´en est-il du sol du restaurant?

Le sol a été fait en béton avec des techniques artisanales comme la marqueterie. D’un aspect vieilli, de petites incrustations en bois créent de jolis motifs sur le sol aidant alors à le définir visuellement.

Le restaurant est divisé en différents espaces. Leur fonction est très intéressante.

Nous avons pris soin des couleurs, des matériaux, des textures et de la perception visuelle. Notre intention était de définir la géométrie rectiligne de l’espace. Les panneaux sont disposés dans le but d’embellir l’espace et ce sont les portes et les murs qui définissent réellement les différentes zones du restaurant. Les ornements verticaux permettent de créer une distance entre le mur et le plafond et donne une sensation plus intime à l’espace.

La profondeur s’obtient à partir du jeu qu´apportent les vieux miroirs disposés le long du mur. Ils ont été recouverts avec une couche couleur bronze et des éléments décoratifs.

Le comptoir de bar jouit d’un carrelage géométrique des plus osés. En verre et dans les tons opaques, ces carreaux permettent de créer des reflets ce qui donne alors la sensation que le mur avance.

Tokyolima restaurant design d'avant-garde.

Comment avez-vous sélectionné les accessoires de décoration?

Les accessoires ont été sélectionnés pour renforcer le concept du restaurant: récipients en laiton d’époque, portraits en noir et blanc, tissus et textiles… évoquant des scènes urbaines du Japon et du Pérou.

Tokyolima restaurant design et moderne.

Comment avez-vous appréhendé la conception du comptoir de bar, élément clé de tout type de restaurant?

La partie avant du bar rappelle le commerce textile péruvien. Le comptoir est fait en béton pour créer une harmonie entre le plan horizontal et le sol. L’étagère située à l’arrière du bar introduit une touche plus féminine à l’espace qui contraste avec le côté masculin des matériaux et de l’espace en général. Les courbes et la couleur bronze rappelle les stations de métro de Paris.

Comptoir de bar restaurant Tokyolima.

Avez-vous d’autres détails à nous faire part?

Le jeu de l’ombre et de la lumière a été décisif pour la conception de l’espace. Ce que nous dévoilons et ce que nous occultons. L’illumination a été l’élément propulseur, soigneusement pensée pour faire ressortir tous les détails dans l’espace. Elle crée des zones claires pour éveiller le restaurant et à la fois des zones plus sombres pour y apporter un côté plus intime. Tous les matériaux ont été choisis dans le but de pouvoir faire refléter les éléments de l’espace entre eux.

«C’est grâce aux ombres que la beauté existe. »

Jun’ichirō Tanizaki, In Praise of Shadows

Carolyn Jackson

Samantha Eades Studio

 

Partagez notre passion pour le vintageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Otr@s Projets Francisco Segarra

|
No Comments

Commentaires