Blog Francisco Segarra mobilier vintage

L’oubli, une source d’inspiration. La beauté des bâtiments abandonnés

0 Commentaires

De nos jours, il n’est pas rare de tomber sur des bâtiments totalement abandonnés lorsque l’on se promène dans une ville.  Des espaces qui, sur le point de s’écrouler, entrent en décadence. Cependant, derrière la dégradation et la désuétude, se cache une certaine beauté.

Des espaces oubliés, prisonniers du temps qui se transforment en source d’inspiration. À travers l’art de la photographie, ils reprennent vie. Recréer l’esthétisme de ces lieux si cabalistiques est une véritable source d’inspiration pour notre marque de mobilier et décoration Francisco Segarra.

Les cicatrices des bâtiments, une source d’inspiration pour le design d’intérieur.

Un enchantement se dégage de la décadence architecturale urbaine. Pour certains, ces bâtiments sont inquiétants; pour d’autres, ce sont de véritables petits bijoux historiques et architecturaux. Devant un tel décor, les souvenirs surgissent du passé et l’inspiration éclore peu à peu.

Idées et inspirations pour architecture.

©Chicago Tribune.

La décadence architecturale urbaine est devenue une vraie passion pour beaucoup. Maisons, écoles, hôpitaux… des espaces oubliés sous lesquels se cachent un vrai sentiment. Une fois découverts, leur emplacement est maintenu en secret pour éviter plus de dégâts.

Mieux connus sous le nom d’explorateurs urbains, ces passionnés se déplacent en groupe, formé le plus souvent par des artistes, des photographes ou encore des aventuriers.

L’art de l’exploration urbaine pour raviver le passé.

Grâce au travail de certains artistes ou photographes, ces espaces prennent des allures de musée ou de galerie d’exposition. Le vide, l’abandon, l’oubli… le passé est perçu sous un autre angle.

Eleonora Costi, photographe de Milan a passé de nombreuses années à voyager et explorer les espaces urbains désuets. Elle a pris de nombreuses photos de châteaux abandonnés, villas et hôtels en Italie.

« Rien n’est permanent. Derrière ces espaces se cachent une beauté obscure que la plupart d’entre nous ignorent ».

©Eleonora Costi.

Eric Holubow est un photographe américain qui, à travers ses surprenantes images, montre comment le processus naturel laisse place peu à peu à la dégradation. «Abandoned» est le titre de son livre qui recueille ses meilleures photos et anecdotes de voyage.

©Eric Hobulow

Christian Richter, photographe artistique spécialisé en architecture d’origine allemande fait ressortir un véritable charme à travers ses photos. Son recueil «Des endroits surprenants» nous en offrent des perspectives impressionnantes.

©Christian Ritcher

Monzter est le travail réalisé par l’artiste Kim Kwaz. Dans des usines abandonnées de la ville de Berlin, des designs imaginatifs et colorés ressortent des murs créant alors un véritable contraste avec les murs gris et sombres.

Les personnages occupent toute l’attention du spectateur et donnent à l’espace un côté fantaisiste. Une expérience unique.

©Kim Kwacz

Pour les artistes, ce genre de décor est source d’inspiration, du toit au plafond. Ils peuvent alors exprimer leur art librement, sans aucune contrainte.

En dernier lieu, voici «le projet Alfa». Un espace qui jouit d’incroyables peintures murales grâce à une technique qui s’appelle inverse graffiti. Une technique qui consiste à nettoyer les murs plutôt que de les peintres. Dessiner en nettoyant pour obtenir des formes créatives. Une vieille usine de papier abandonnée: un lieu propice pour ce genre d’expérience.

Ce projet éphémère a été réalisé par Rone qui a habité ce lieu pendant trois mois. L’état désuet des murs du bâtiment se sont transformés en toile de travail. Grâce à une technique incroyable, il a réussi à représenter 4 portraits réalistes de femmes.

Inspiration architecrale pour projet d'intérieur.

Avec la décadence architecturale urbaine, la nostalgie s’empare de nous. Une histoire se cache derrière chaque vestige. Un mélange de tristesse, de mélancolie et même de danger nous envahit. Grâce au travail des explorateurs urbains, au lieu de sombrer dans l’oubli, l’histoire des bâtiments continue.

L’inspiration et la découverte sont les deux piliers du blog de Francisco Segarra.  L’origine de notre marque est guidée par une perception sans restriction, qui se nourrit chaque jour de culture et d’histoire. Ces bâtiments laissent libre cours à l’imagination. Une passion à partager. La beauté de la décadence.

Partagez notre passion pour le vintageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Otr@s Blog Francisco Segarra

|
No Comments

Commentaires