Nouvelles Francisco Segarra mobilier vintage

Bólido 61. Francisco Segarra présente sa candidature au concours LEXUS ART CAR.

0 Commentaires

Le fabricant de mobilier vintage espagnol Francisco Segarra s’aventure dans le monde de l’automobile en imaginant le prototype de la future Lexus UX 250h Hybride. Bólido 61. Une voiture qui nous rappelle les modèles classiques du début du siècle. Un design avec une grande vision de l’avenir.

Reconnu dans le monde de la décoration industrielle et vintage, Francisco Segarra a été sélectionné avec six autres artistes pour participer au projet Lexus España, Lexus Art Car. A travers le design d’une voiture, il nous fait part de sa propre perception artistique en transformant une Lexus UX 250h Hybride en un véritable bolide qui nous invite à profiter de l’expérience de la conduite dans toute sa splendeur.

À son habitude, Francisco Segarra emploie des méthodes de design, d’art, d’architecture pour déformer les objets qui nous entourent et les détourner de leur utilisation originale. En participant à ce concours, il nous montre sa perception de l’automobile avec son modèle Bólido 61.

Une grande voiture très masculine avec un style très classique et européen qui se rapproche énormément au monde de la mode et du design minimaliste : tons vert sapin, bande marron longitudinale et logo 61 mis en évidence sur les latéraux.

À l’intérieur, les sièges sont fabriqués en cuir dans les tons camel avec les coutures en évidence ce qui nous fait penser aux techniques traditionnelles japonaises Sashiko.

Grâce à ce design, Francisco Segarra met en évidence les valeurs de Lexus : aérodynamisme, élégance, robustesse, puissance et efficacité.

Le design du passé mélangé avec la technologie du futur est une fusion qui se combine à merveilles.

Le prototype Bólido 61 se base sur les designs automobiles les plus iconiques de tous les temps. Un design qui récupère l’esthétique des anciennes voitures de courses.

Partagez notre passion pour le vintageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Otr@s Nouvelles Francisco Segarra

|
No Comments

Commentaires